Notre Vilage - Terre d'avenir Vallée de la Dordogne

EAU, ASSAINISSEMENT ET COLLECTE DES DECHETS

Le Syndicat de l'eau SIEA Alvignac Montvalent a la responsabilité de deux services : l'eau potable et l'assainissement collectif.

L'EAU

Eau et assainissement Eau et assainissement

L'eau potable


Pour assurer une partie de ce service, le syndicat a fait appel, par contrat d'une durée déterminée de 12 ans, à un délégataire : La SAUR.
Chaque collectivité choisit son mode de fonctionnement. C'est ainsi que pour Alvignac/Montvalent, la délégation ne porte que sur la production, la distribution et la commercialisation de l'eau. De ce fait, le Syndicat assure la gestion des investissements nouveaux et les travaux d'extension de réseau.

Analyses


Un des rôles primordiaux du Syndicat est de s'assurer de la qualité de l'eau mise en distribution. Pour ce faire, de nombreuses analyses sont effectuées par les services de Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales. Les résultats de ces analyses sont affichés en mairie. Le contrôle sanitaire est assuré par la DDASS. La fréquence annuelle des divers types d'analyses dépend du nombre d'habitants desservis. En cas de dépassement des normes, l'exploitant est systématiquement averti pour qu'il puisse mettre en place au plus vite les mesures correctives.

L'ASSAINISSEMENT


Contrairement au service de l'eau potable, le syndicat a conservé la gestion de l'assainissement comprenant la surveillance, l'entretien et l'extension des réseaux et, plus important, l'épuration des eaux usées avant rejet dans le milieu naturel accompagnée du traitement des boues résiduelles.

Notre station d'épuration est en place depuis 2008.

1- Le premier filtre est un dégrilleur manuel appelé également «  piège à cailloux ». C'est ici qu'arrivent  toutes les eaux usées d'Alvignac. Il est nettoyé journalièrement car colmaté par de trop nombreuses lingettes nettoyantes jetées bien à tort dans les cuvettes des WC !!!


2- Depuis ce local technique est commandé toute la machinerie, les pompes de relevage, et autre matériel pneumatique, horloges, etc.


3- Après être passées dans le premier poste de relevage, les eaux usées subissent un prétraitement. C'est une filtration dans un tamis rotatif, lui aussi régulièrement nettoyé.


4- Après ces deux filtrations, les eaux usées se déversent dans un bassin tampon d'une capacité de 500m3. Un système d'agitateur (un hydro-éjecteur) brasse le mélange. Les matières organiques se déposent dans la partie basse du bassin. Si le cas se présente (en cas de pluie par exemple) l'excédent d'eau pluviale se retrouve naturellement en haut du bassin et repart dans le ruisseau voisin. Les boues issues de ce prétraitement sont pompées et dirigées vers le deuxième bassin.
5-Nous arrivons à présent dans un réservoir de 750m3 baptisé « cellule SBR ». Ici s'effectue le traitement biologique. Tout au fond du bassin sont disposées des rampes d'oxygénation qui se déclenchent à intervalles réguliers. Peu à peu, comme dans le premier bassin, les matières en suspension dans le liquide viennent se déposer au fond de la cuve. L'eau industrielle (impropre à la consommation mais sans danger pour l'environnement) est l'eau qui se retrouve là aussi dans la partie supérieure du bassin. Elle est pompée et évacuée dans le ruisseau. Elle sert également aux besoins de la station pour l'entretien et le lavage du matériel.
6-Ces retenues sont des lits à roseaux, au nombre de six, ils sont utilisés à tour de rôle. Effectivement, les boues de la cellule SBR, dès qu'elles atteignent un certain niveau, sont pompées et envoyées vers ces bassins de traitement. Des centaines de pieds de roseaux y sont plantés. Sous l'action du vent le mouvement de ces plantes favorise l'aération des boues. Lorsque les bassins seront pleins, la matière organique  sera prélevée et répandue sur des terrains agricoles désignés.

Construite par la société MSE, cette station d'épuration est prévue pour 3000 équivalents/habitants et est gérée par le Syndicat des Eaux Alvignac/Montvalent. Elle a un débit moyen horaire de 12.9m3/heure, mais peut grimper jusqu'à 134.7 m3/heure par temps de pluie !

LES ORDURES MENAGERES

La collecte des déchets ménagers est organisée par la Communauté de Communes du Causse et de la Vallée de la Dordogne. Leur traitement relève du SYDED du Lot : www.syded-lot.fr

Les consignes de tri

tri dechets Alvignac

Ce qui est recyclable: emballages en plastique, papiers, cartons, journaux , doit être déposé 
en vrac dans les conteneurs VERTS. La collecte intervient le mardi matin.

Les autres ordures ménagères doivent être ensachées et versées dans les conteneurs MARRON. La collecte intervient le mercredi matin.
Si vous avez un doute : jetez le déchet en sac fermé dans le conteneur MARRON.

Pour vos déchets végétaux, épluchures, pain rassis, coquilles d’œufs, cendres de bois, pensez au compostage ! Le centre de tri De Saint Jean Lagineste propose des kits de compostage pour 20 €. Adressez vous à la mairie pour plus d'informations.

A Alvignac, 4 aires de propreté sont à votre disposition comprenant chacune une colonne de récupération du verre ( bouteilles et bocaux uniquement).

Encombrants et produits chimiques : vous ne devez en aucun cas les déposer au pied des bacs. Ces objets doivent impérativement être apportés à la déchetterie de Gramat. (Tel : 05 65 11 62 49)

Son accès est gratuit pour les particuliers.


Ouverture : lundi et jeudi de 14h à 18h
 ; mardi, mercredi, vendredi de 9h à 12h et 14h à 18h
 ; samedi de 9h à12h et 14h à 17h 

Si vous ne disposez d'aucun véhicule et ne pouvez vous faire aider, signalez -le à la mairie qui vous aidera à trouver une solution.
Le traitement des ordures ménagères fait appel à la raison et au civisme de chacun. L'augmentation de son coût est   grandement tributaire de la qualité du tri, donc du comportement de  chacun.

Souvenons nous aussi que plus nous diminuerons la quantité de nos déchets moins le coût de leur traitement augmentera.

Decheterie
Compostage
Tri du pLastique


Retour en haut de la page